• Accueil
  • > Patrimoine religieux en Hainaut

Patrimoine religieux en Hainaut

Eglise St Michel Valenciennes

Les Celtes qui occupaient le comté du Hainaut ont longtemps adoré les expressions de la nature : les arbres, les rivières, les astres… considérés comme des êtres divins pour lesquels ils célébraient un culte. (C’est une définition du paganisme*). Il se peut même que  les menhirs et cromlechs élevés avant eux par les hommes du néolithique aient été réutilisés comme lieux de culte. L’adoration de ces monolithes, illustration du totémisme, serait  l’égrégore ou la forme primitive des religions.

 Les Nerviens, Atrébates…. peuplades (que César appelait Gaulois)  adoraient des dieux dont les pouvoirs ressemblaient à ceux des dieux Romains. Teutatès dieu des guerriers Gaulois a été rapidement assimilé à Mars dieu Romain de la guerre.

Le Hainaut et les comtés voisins, nous dirons la Gaule Belgique, ont été sans doute les derniers bastions de cette religion polythéiste. La foi chrétienne s’est instaurée très difficilement dans notre région.

Mi III ème siècle le pape Fabien avait délégué sept missionnaires (dont Denis à Paris) pour commencer l’évangélisation de la Gaule. Valentinien 1er, empereur romain, fervent promoteur du christianisme avait fait détruire vers 364 toutes les statues des dieux romains à Valenciennes. La ville lui devrait son nom.

Au Vème siècle les Francs Saliens d’origine germanique envahirent une partie de la gaule Belgique, leur roi Clovis 1er  (466-511) s’installa à Tournai (actuel Hainaut Belge). Sa conversion au christianisme, sa conquête d’une grande partie de la France actuelle le font considérer comme le premier roi de France. Il décréta le catholicisme religion d’état. Cependant à cette époque le catholicisme qui est apparu en Gaule ne représente que quelques pourcents de la population Gallo Romaine devenue Franque.

Quelques églises commencèrent à être construites sous l’impulsion de nombreux moines évangélisateurs dont certains deviendront des martyrs et rejoindront la liste des Saints de l’église catholique. Lors des conciles successifs les papes exhortèrent les évêques à détruire toute forme des anciennes religions. Les menhirs furent détruits ou christianisés, ils furent souvent remplacés ainsi que les lieux de culte du paganisme par des oratoires ou des chapelles.

Les églises romanes se construisirent progressivement sur le territoire Franc. La construction des cathédrales gothiques dès le XIIème siècle révolutionna l’architecture des bâtiments en amenant la lumière dans les lieux de culte grâce principalement à l’invention des arcs-boutants qui permirent de grandes ouvertures dans les murs.

Puis la réforme, la contre-réforme, la révolution, les guerres participèrent à la destruction d’une grande partie des édifices des différentes branches de la foi chrétienne (catholicisme, orthodoxie, protestantisme).

–§–

Les articles de ce blog traiteront des édifices religieux, des Saints et Martyrs dont les statues ornent les églises du Hainaut. En aucun cas il ne s’agit de prosélytisme catholique, dans certains cas il sera expliqué que certains Saints, encore priés, ne font plus partie des saints reconnus par l’église mais que leur culte subsiste.

La rubrique commentaire, en bas de page vous permettra de signaler mes erreurs ou imprécisions.

Vous pouvez  remplacer votre nom par un pseudo.( pour garder votre anonymat si vous le souhaitez). 

*Vous trouverez dans la colonne de droite (Lexique) quelques définitions utiles. Source Wikipedia

 

L’église qui figure en en-tête est l’église Saint Michel de Valenciennes

 

 

 

2 Commentaires pour “Patrimoine religieux en Hainaut”


  1. Poncet écrit:

    Bravo Georges, très bon début peut-être dans la rubrique liens utiles:
    basiliquesaintcordon.valenciennes.fr

    Excellente journée

    Répondre

    • hanwide écrit:

      Merci Jean pour ce commentaire, le prochain article concernera Saint Gaugeric.
      à bientôt
      Georges
      Un lien vers ton association se trouve désormais dans la rubrique « Favoris »

      Répondre


Répondre à hanwide Annuler la réponse.